Oison de 12 heures

Moignelée, noue – 05/05/2018

Petite oie bernache du Canada née il y a quelques heures. Cet oison était encore dans son œuf hier en début de soirée. Il a 2 frères ou sœurs, un 4ème œuf va peut-être éclore. Maman et papa sont assez nerveux et défendent le nid !

Panicules au vent

Moignelée, terril de Bonne Espérance – 07/01/2018

Roselière dans une mare du terril. Le roseau commun est une plante vivace, graminée à rhizome, qui aime les sols humides ou vaseux. Une panicule est une inflorescence composée, formée de grappes d’épillets sur un axe simple. Les axes secondaires sont ramifiés.

Tamines – 22/01/2017 – Canard mandarin




Je marche, je vole, je nage.

Ce canard est originaire d’Asie orientale (Chine, Corées, Japon). Des populations férales (domestiques retournées à l’état sauvage) existent en Grand-Bretagne depuis le début du 20ème siècle. Il se rencontre, maintenant, dans de nombreux pays européens.

Moignelée – 31/12/2016 – Canard à collier noir





Ce petit canard est aussi appelé sarcelle à collier. Il est originaire d’Amérique du Sud (Argentine, Brésil, Bolivie, Paraguay et Uruguay). Les individus vivant en Europe sont échappés de jardins exotiques, jardins zoologiques. 2 individus se pavanent sur la noue de Moignelée nageant en eau libre et évitant la glace.

Certaines caractéristiques de la description de l’oiseau sur le site http://www.oiseaux-argentine.com/archives/2012/03/02/15946207.html sont bien visibles sur les photos.
Chez le mâle, la tête et le cou sont clairs, gris beige, avec de petites et nombreuses stries plus sombres. Une bande noire va de l’avant de la couronne jusqu’à la base du cou et se termine en un collier pas tout à fait complet. Sur l’arrière et les côtés du cou, cette bande est surmontée d’une zone blanche plus ou moins marquée. L’iris est noir. Le bec est gris bleuté. Le haut du dos est brun olivacé et la partie inférieure roussâtre. Les scapulaires sont rousses. Le reste de l’aile est noirâtre avec un miroir vert métallique et une tache blanche bien visible en vol. La poitrine est rosée avec des taches noires. Les flancs sont gris finement barrés de sombre. Le ventre est blanchâtre avec des reflets ocres et finement barré puis strié de blanc et de sombre. De chaque côté du corps, vers la queue, une tache ovale blanche est bien visible lorsque l’oiseau nage. Le croupion et la queue sont noirs. Les pattes sont rose-orangé.

Je ne donne que la description des mâles, non pas par machisme, mais parce que les deux individus photographiés semblent être des mâles.