Un peu de tout

Auvelais, rue Docteur Romedenne – le 29/09/2018

Les cheminées de Saint-Gobain, l’église des Alloux, le chemin de fer.

Chaux express

Falisolle – le 08/09/2018

Ce train de chaux quitte la carrière d’Aisemont, et ses fours à chaux. Il va livrer son chargement en empruntant la ligne de chemin de fer 150. Il traverse Falisolle et à Tamines emprunte la ligne 130 vers Monceau. Dans cette gare de triage, la traction passera du diesel à l’électricité. La chaux a pour destination les usines du nord du pays.

Je n’y vois goutte

Tamines, rue de l’Abattoir, halage – 20/10/2018

J’ai passé la soirée avec les soldats français

Auvelais, rue du Cimetière des Français – 29/009/2018

Passage nocturne au Cimetière des Français. Le Phare émet ses jets de lumière sur le cimetière obscur.

Tags

Les toits d’Auvelais

Auvelais, rue Radache – 25/09/2018

Saint-Victor par Zygmunt Dobrzycki

Auvelais, Grand-Place, église Saint-Victor – 24/06/2018

La statuette de Saint-Victor, œuvre de Zygmunt Dobrzycki, éponyme de l’église d’Auvelais, a été mise en valeur par Jacques Dupuis en 1947. Roger Bastin et Jacques Dupuis sont les architectes qui ont conçu le foyer social de l’ESMA.

Mam’zelle prend place

Tamines, rond-point des rues de la Station et Victor Lagneau – 08/09/2018

Installation de la statue des Mam’zelles au rond-point de la rue de la Station et de la rue Victor Lagneau.

Les roses fanent mais la mémoire persiste !

Tamines, place Saint-Martin, monument des Martyrs – 22/08/2018
Tamines, place Saint-Martin, monument des Martyrs – 24/08/2018

Massacre de Tamines, 104 ans plus tard.

383 Martyrs

Tamines, place Saint-Martin, monument des Martyrs – 22/08/2018
Tamines, rue Notre-Dame, église des Alloux – 22/08/2018

Lors de la commémoration du massacre du 22 août 1914, le Député-Bourgmestre de Sambreville, Monsieur Luperto, a égrené le nom des 383 Taminois assassinés par l’armée allemande. Durant cette énumération, très émouvante, les jeunes du Conseil communal des enfants ont déposé 383 roses blanches au pied du monument des Martyrs.

Les vitraux de Zéphir

Auvelais, Grand-Place, église Saint-Victor – 11/09/2017

Trois vitraux, dessinés par Zéphir Busine, laissent entrer des éclats de couleur dans l’abside (le fond du chœur) de l’église Saint-Victor d’Auvelais. Zéphir Busine est né à Gerpinnes en 1916. C’est un artiste qui pratique plusieurs disciplines (peinture, sculpture, céramique, mosaïque, …). Il mènera deux carrières en parallèle : décorateur, en autre industriel, et de professeur. Il s’éloigne de la représentation de la réalité et se dirige vers l’abstraction. Il s’investit dans la relance des Verreries de Boussu. La tache et la couleur domineront son inspiration. Il est le père de Laurent Busine, directeur du Musée des Arts Contemporains du Grand-Hornu de 2002 à 2015. Zéphir Busine décède à Mons en 1976. Cette photo est un assemblage de 3 prises de vues.