C’est tout nu

Tamines, place Saint-Martin – 25/02/2021
Tamines, place Saint-Martin – 25/02/2021

En début de semaine du 22 février 2021, le rideau de peupliers, arrière-plan du monument des Martyrs, a été abattu. Les arbres étaient malades et devenaient dangereux. Plusieurs personnes se sont exclamées « c’est tout nu » 😊

Avec tout ça, j’en perds la tête

Tamines, place Saint-Martin – 17/05/2020

Vitrail de l’église Saint-Martin de Tamines, offert par l’abbé Gustave Beguin curé de Tamines de 1878 à 1901.

Enfin en 1899, grâce au zèle de M. le curé Beguin, l’église Saint-Martin a reçu une décoration polychrome très convenable et s’est enrichie d’une belle série de vitraux historiés payés par souscriptions. (Histoire de la Ville de Tamines par Frère Alexis-Marie Gochet – 1902)

Le vitrail représente un saint céphalophore. Le parcours habituel des saints céphalophores est de ramasser leur tête après leur martyr de la décapitation, de la nettoyer, dans un cours d’eau pas exemple, et de la porter jusqu’à leur dernière demeure. Le saint céphalophore le plus connu est saint Denis de Paris.


Afficher une carte plus grande

Saint Roch

Tamines, église Saint-Martin – 09/05/2020

Saint Roch est invoqué depuis des siècles contre la peste, le choléra, le typhus et la grippe espagnole. Peut-il nous protéger contre le covid-19 ?

Saint Roch de Montpellier (1295-1327)

Orphelin très tôt, il choisit de mener une vie de pèlerin. Sur le chemin de Rome, il soigne les malades mais est atteint par la peste à son retour. Pour éviter la contagion, il s’isole dans une forêt où Dieu fit jaillir une fontaine pour qu’il puisse nettoyer ses plaies. Plus tard, le chien d’un voisin lui apporte chaque jour un pain. Le maître de l’animal le suit, découvre le malade et se lie d’amitié avec lui. Revenu à Montpellier en pleine guerre civile, il y est arrêté et emprisonné. Oublié en geôle, il y meurt martyr.

Sur cette statue, saint Roch montre un bubon dû à la peste.


Afficher une carte plus grande

Alloux, La Praile, Auvelais centre, La Sarthe

Arsimont, rue Hayette – 05/04/2020
Arsimont, rue Hayette – 05/04/2020

A remarquer sur la 1ère photo, au centre, le terril Sainte-Eugénie de Tamines. Sur la seconde photo, on distingue aussi l’Hôtel de Ville de Sambreville à Auvelais.


Afficher une carte plus grande