Ordination diaconale de Michael Jean

Tamines, église Saint-Martin – 27/10/2019

Le diacre est celui qui est appelé à suivre l’exemple du Christ. Le rôle du diacre est de manifester par sa présence dans sa famille, dans son milieu professionnel et par toute sa vie que l’Eglise est avant tout au service des autres et particulièrement des plus faibles. En 1965, pour répondre aux défis du monde actuel, le Concile Vatican II a jugé bon de revenir à l’ancienne tradition de l’Eglise d’ordonner diacres des hommes célibataires ou mariés et de les mettre au service de l’évêque de façon permanente pour le soutenir dans ses missions pastorales. Un diacre n’est plus un laïc, il devient membre du clergé au service du peuple de Dieu. L’ordination est effectuée par l’évêque, le diaconat n’est pas une fonction mais un état. Les diacres conservent leur activité professionnelle. Michael est marié et a deux enfants.


Afficher une carte plus grande

La chapelle St-Antoine héberge la Madone des motards

Auvelais, rue du Pont-à-Biesmes – 26/05/2019

La chapelle, rue du Pont-à-Biesmes, dédiée à Saint-Antoine, vient d’être rénovée. Elle héberge dorénavant une statue de la Vierge, une statue de la Madone des motards.

Cette chapelle est située près de la cure d’Auvelais, paroisse du curé-doyen Francis Lallemand qui est l’aumônier du Team de la Madone des motards. Ce 30 mai, la chapelle sera inaugurée par Mgr Vancottem qui bénira l’édifice restauré. Un office sera célébré dans l’église Saint-Victor, le déplacement entre l’église et la chapelle se fera en deux roues pour le doyen Lallemand, Mgr Vancottem et les motards.


Afficher une carte plus grande

Sainte-Adèle

Tamines, place Saint-Martin – 06/01/2018

Vitrail de l’église Saint-Martin de Tamines. Vers 640, Sainte-Adèle, fille d’un notable mérovingien, fonde le prieuré d’Orp-le-Grand (village du Brabant-Wallon). Le nombre de moniales accueillies augmentant, elle fait construire un oratoire dédié à Saint-Martin (tiens tiens mais nous sommes dans l’église Saint-Martin) pour abriter sa communauté. Sainte-Adèle serait devenue aveugle (ou née aveugle selon les sources), aurait miraculeusement retrouver la vue. C’est pour cette raison qu’elle est invoquée pour les affections de la vue. Un pèlerinage est toujours (2017) organisé en octobre à Orp-le-Grand pour bénir la source miraculeuse.


Afficher une carte plus grande

Les vitraux de Zéphir

Auvelais, Grand-Place, église Saint-Victor – 11/09/2017

Trois vitraux, dessinés par Zéphir Busine, laissent entrer des éclats de couleur dans l’abside (le fond du chœur) de l’église Saint-Victor d’Auvelais. Zéphir Busine est né à Gerpinnes en 1916. C’est un artiste qui pratique plusieurs disciplines (peinture, sculpture, céramique, mosaïque, …). Il mènera deux carrières en parallèle : décorateur, en autre industriel, et de professeur. Il s’éloigne de la représentation de la réalité et se dirige vers l’abstraction. Il s’investit dans la relance des Verreries de Boussu. La tache et la couleur domineront son inspiration. Il est le père de Laurent Busine, directeur du Musée des Arts Contemporains du Grand-Hornu de 2002 à 2015. Zéphir Busine décède à Mons en 1976. Cette photo est un assemblage de 3 prises de vues.


Afficher une carte plus grande